De mars à mai 2016, j'ai eu le plaisir d'exposer 48 illustrations originales aux Café Restaurant Les Alliés à Lausanne.

48 images comme autant d'étapes d'un parcours de vie où nous suivons un humain, petit bonhomme à la présence discrète mais centrale, dans une déambulation tout à la fois graphique, philosophique et spirituelle.

 

Réalisées à l'aide d'encres et de crayon, dans des tons sépias et des variantes de gris, ces images sont aussi l'occasion d'explorer de nouvelles manières de faire, alliant collages, matières, abstraction, et recherche d'un équilibre nouveau entre le vide et le plein.

 



 

En septembre 2017, je poursuis l'exploration de mes paysages intérieurs avec une nouvelle exposition à la galerie La Sonnette à Lausanne. J'y suis exposé pendant 2 mois aux côté du collectif Aristide et de Patrice Killoffer.

www.lasonnette.ch

 

© Kormann, 2017
© Kormann, 2017

 

 

Depuis 2017, je poursuis l'exploration de mes paysages intérieurs. Ainsi, de nouvelles images apparaissent régulièrement, qui enrichissent de formes et de couleurs cette quête d'espaces nouveaux.

 

© Kormann

 

En 2014, Dans l'esprit de mes futurs paysages intérieurs, je crée sur demande une pièce unique, un grand dessin réalisé entièrement à l'aide de papiers carbone sur lesquels je travaillais au stylo bille, porte-mines et autres outils divers. Le papier carbone (utilisé jadis lorsqu'on souhaitait faire des doubles à la machine à écrire) permet de déposer une couche sur le papier, une trace laissée par la pression qu'on y appose. Son aspect est proche de la mine de plomb et donne au tout un aspect anthracite et argenté, légèrement métallique. L'œuvre représente les roches que le passage d'un glacier à lissées, usées, jusqu'à leur donner justement l'aspect de la glace. Ce grand format est exposé dans le cabinet d'un ami psychiatre et, à la façon d'un paysage intérieur, fait office de miroir des tourments de l'âme.